Billet d'humeur du Député Bernard DEBRE : Les socialistes sont ivres de taxes et d'impôts

Publié le par Anne Michel

http://www.bernarddebre.fr/files/actus/size4/IMAGE_taxe_impot_taxes_dijon_impots_budget_locaux_crise_taxes_locales_investissement_depense_habitation_jpg.JPGFinalement, ces socialistes sont ivres, ivres de taxes et d’impôts.

 

Voici qu’on a failli taxer les œuvres d’art.

 

On va taxer également les télévisions secondaires.

 

Curieuse façon d’ailleurs de faire puisque, quand on regarde une télévision, il est rare que l’on regarde les deux en même temps, celle de la résidence principale et celle de la résidence secondaire.

Il est aujourd’hui impossible de vivre sans de nouvelles taxes qui fondent sur les classes moyennes à la vitesse de l’éclair.

 

Il s’agit non pas d’une politique économique, mais d’une haine inassouvie contre ceux qui possèdent un peu d’argent, contre les classes moyennes, toutes les classes moyennes.

Cette politique, on le voit, est un déferlement de fureur, de haine inassouvie, incompréhensible et surtout qui va entrainer la France dans le mur.

 

Elle va se fracasser pour des raisons simples. Les entrepreneurs vont partir, les classes moyennes vont rugir, les révoltes survenir.

 

 

J’ai peur que dans quelques mois, quelques semaines, l’extrême gauche, l’extrême droite, les classes moyennes, les retraités arpentent la rue et que tout cela finisse mal.

 

François Hollande n’a aucune capacité à diriger le gouvernement. Il hésite, tergiverse, change d’avis.

 

Que veut-il ?

 

Où va-t-il ?

 

 

Quant à Jean-Marc Ayrault, cet homme sans visage car trop lisse, sans expression, à qui peut-on le comparer ? Impossible de le savoir.

 

 

En tous cas, pas à nos gloires passées ! Jean-Marc Ayrault est là, tiraillé par les ministres qu’il ne contrôle plus, une majorité qui s’effiloche.

 

Où va-t-on ?

 

 

A-t-on voulu élire cette gauche virulente, revancharde et incompétente ?

 

 

Les Français le disent aujourd’hui. François Hollande tombe de plus en plus bas dans les sondages.

 

 

Certes, on ne gouverne pas ni dans les sondages, ni à la corbeille, mais encore faut-il comprendre pourquoi tout va si mal.

 

Il se trouve que, simplement, les socialistes sont incapables de gouverner, de se faire respecter par les Français, mais, malheureusement, ils ne se font pas non plus respecter par les étrangers.

 

 

Pauvre France !

 

 

 

Bernard Debré

Député de Paris

 

 

 

 

 

Publié dans Politique Nationale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article