Quand Le Messager titre « Rentrée politique sur fond de polémique »

Suite à un article paru sur le blog  Annemasse Avenir intitulé :
« Parution imminente du JIM et CENSURE aux Elus de l'Opposition »

 

 

 

Le Messager, daté de ce jour en page 5,  nous propose un article sur la rentrée politique et plus précisement sur « les modalités d'expression de l'Opposition depuis les interrogations du Groupe « Pour Annemasse » émises au tout début de l'été, à savoir l'expression au sein du JIM ».

 

Dans un précédent article publié sur ce blog le 24 juillet 2008 intitulé "Quand la Majorité Municipale s'arroge le droit de suspendre l'expression des Elus de l'Opposition" http://annemasse-avenir.overblog.com/article-21486735.html , je vous informais que Monsieur le Maire avait décidé unilatéralement de « la suspension «  pour un numéro du JIM de l'expression des groupes dans l'attente de l'adoption du règlement intérieur ».

 

Le Journaliste du Messager, Monsieur Philippe VACHEY, dans son billet daté de ce jour explique que par conséquent « courant septembre, le JIM qui sera distribué dans les boîtes aux lettres ne fera donc aucune mention de l'expression des 3 groupes politiques représentés au sein du Conseil Municipal »

 

Je précise que dans cette affaire c'est encore la parole de l'Opposition qui est censurée car celle de la Municipalité même amputée d'une colonne se fera  sur la vingtaine de pages constituant le JIM.

 

Quel preuve de démocratie !!!!

 

Monsieur Philippe VACHEY du Messager poursuit son article en reprenant mes propos selon lesquels « Annemasse est vraiment très malade de sa démocratie » ainsi que ma proposition d'organiser une réunion entre la Municipalité et l'ensemble des Groupes de l'Opposition siégeant au Conseil Municipal afin de travailler ensemble sur le futur règlement intérieur et ce avant le 15 septembre.

 

Le Messager a également repris mes propos selon lesquels « il me paraissait en effet indispensable que ce document fasse l'objet d'une élaboration véritablement collective et partagée ».

 

 

J'apprends avec grand plaisir à la lecture du Journal Le Messager qu'une réunion va être organisée le 11 septembre 2008 pour évoquer ce dossier.

 

Je constate que ma proposition de réunion concertée a été retenue et cela démontre bien que ma démarche dans l'Opposition est constructive et dans l'intérêt général des Annemassiens qui ne souhaitent pas avoir un seul son de cloches.






Monsieur Le Maire, nous attendons  à présent la lettre d'invitation à cette réunion de travail.