Un Chef d'oeuvre en guise d'annonce de candidature qui ne manque pas de panache dans le Faucigny

Publié le par Anne Michel

le Faucigny du 10 janv 1

 

Voci in extenso le Chef d'oeuvre journalistique de Carole CARVIER, très inspirée par ma candidature et de la liste que j'ai l'honneur de conduire à la Victoire avec l'aide des Citoyens dès le 23 mars prochain à l'occasion de l'Election Municipale d'Annemasse.

 

le-Faucigny-du-10-janv-5.jpgLa Michel voulant guider le peuple (tableau d'eugène Delacroix : La Liberté guidant le peuple)

 


le Faucigny du 10 janv 4

 

le Faucigny du 10 janv 3

 

 

La nouvelle Jeanne d'Arc annemassienne, que je suis donc, part donc entourée de ses Fidèles Colistiers,  Soutiens et Citoyens en croisade pour conquérir les voix qui la conduiront à la victoire le 23 mars prochain et la mise en place de l'ALTERNANCE CITOYENNE pour Annemasse !!!!!

 


Publié dans Politique Municipale

Commenter cet article

Pierredesavoie. 12/01/2014 10:48


Salut Anne,


Trés bon article et belle photos c'est vrai,le programme concernant le Brouaz me va trés bien et fait la quasi unanimité parmis la population du quartier,j'ai de trés bonnes retombées parmis les
clients et voisins,mes gars sont tous trés content ils vont pouvoirs continuer leurs boulot et faire vivre correctement leurs familles,quelques embauches de prévus si la serre photovoltaique se
réalise,vraiment un bon début d'année,félicitation pour le tractage hier dans le quartier a toute ton équipe,trés productif,bonnes retombées aussi pour la mosquée projet d'agglo sur le site de
l'ancien hospital,voilà reste plus qu'a concrétiser en mars !


Faudra juste pour rester dans le sujet de l'article te mefier des EVEQUES CAUCHON,je dit "des" parce qu'ils sont assez nombreux,normalement il ne devrait y en avoir qu'un mais maintenant va
savoir pourquoi ils se sont reproduit,encore un recemment qui se dit paysan et qui soutient les autres tordus....Tu a le diacre aussi,celui là c'est l'original mais les clones ne sont pas mal,te
vendre a l'ennemi est tout a fait dans leurs habitudes,c'est de là que viendra le danger,l'Histoire ne se répete pas mais quelques fois elle begaye...Enfin et come dirait ce brave Henry "Paris
vaut bien une messe"


Bon courage !


Pierre.