Projet d'aménagement au Brouaz : A la correspondance du Maire, ma réponse et ma question!!!

Publié le par Anne Michel

réponse a dudu le brouazSuite à la publication du billet titrant Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!! , Monsieur le Maire n'a pas manqué l'occasion de m'envoyer un courrier.

 

 

Ohhh, je n'ai pas été bien surprise et même pour tout dire je m'y attendais un peu.

 

Dans le billet sus-mentionné, rédigé en collaboration avec Pierre Grandchamp, principal concerné par le projet de modification du PLU, nous  avons démontré l'impact que les 2 révisions simplifiées voulues par le maire aurait à terme non seulement sur les terres maraîchères mais également sur les bâtiments d'habitation et d'exploitation liés à son activité.
Il nous avait semblé utile de porter à votre connaissance les conséquences réelles  d'une telle décision puisqu'à l'issue à l'issue du Conseil Municipal du 30 septembre dernier au cours duquel cette procédure a été validée, cette délibération n'avait été perçue simplement comme "représentative d'un tout petit changement".

 

 

Mais, revenons-en au courrier du Maire qui, ne peut rester sans réponse tant sous la plume transpirent une évidente mauvaise foi que   des accusations plus nébuleuses les unes que les autres.

On est d'ailleurs en droit de se demander si cette volonté constante du premier magistrat à demeurer toujours sybillin dans ses invectives ne serait pas volontaire pour éviter qu’on puisse y répondre point par point !!???

 

 

 

Courrier du maire en réaction au billet  Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!!  lettre du maire suite billet sur le projet de parc naturel

  

  

 

 

Mes remarques et Ma Question au courrier du Maire :

 

 

Le début de la correspondance est tout à fait croustillante et à plus d'un titre, je cite : (Mes services m'alertent ce jour, ndlr le 10 janvier, sur un article paru sur votre blog dont le titre est  Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!! 

 

Je suis très étonnée de l'emploi du possessif "mes" par le maire à l'évocation des services municipaux de la Ville d'Annemasse.

Dois-je rappeler à Monsieur le Maire que les services municipaux sont financés par les impôts de l'ensemble des annemassiens ayant ou pas voté pour le maire et que ces services travaillent donc pour la collectivité, donc pour l'intérêt général, ce qui exclu de facto les intérêts particuliers ou les petits réglements de compte politique.

  

Les services municipaux sont au service des Annemassiens et non au service de la cause personnelle d'un maire.

 

  

Ensuite, le maire signale avoir été "alerté de la parution d'un article titrant Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!! sur  mon blog."

Je suis très honorée d'apprendre que les services municipaux lisent les proses du blog ;  ça doit les changer de l'inlassable  propagande municipale assenée à longueur de journée!!!! 

Je les encourage vivement à continuer et pourquoi pas à y participer.

 

Bein dîtes moi, avec une telle qualification : "une Alerte ", je suis plus que satisfaite de l'effet escompté de la publication du billet puisqu'elle a  dû avoir l'effet d'une bombe pour que les services de la Mairie alerte, le  Maire, himself !!!!

 

Je poursuis donc la lecture de la "magistrale" correspondance pensant tomber sous le coup d'un solide argumentaire du maire face à un tel un tel émoi, mais hélas ce fut peine perdue.

 

Mais alors rien, de rien !!!!

 

En effet, la suite du texte n'est qu'allusions furtives et menaces.

Je cite : l'article (Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!! "est parsemé d'erreurs" que le maire  "se refuse à croire involontaires car elles font suite à d'autres de mes écrits allant dans le même sens".

 

 

Ah bon!!!

 

Quid des erreurs, des contre-vérités ???

Que nenni!!!

 

Quid des soi-disants écrits allant dans le même sens !!???

Que nenni!!!

.....

  

JAMAIS la moindre argumentation n'est apportée dans le courrier signé du Maire-Conseiller Régional.

 

 

La suite de la lettre, qui porte sur l'épisode de la "vieille chouette" qui, souvenez-vous avait rendu une visite de courtoisie à Pierre Grandchamp, pendant ses heures de bureau  est tout aussi sybilline.

 

 

Le maire m'accuse de citer "une conseillère municipale" ; la phrase exacte du courrier étant :" Par ailleurs, dans le même article, vous citez une conseillère municipale en la comparant à un volatile"
 

Ah bon !!!!

 

Première nouvelle, mais de qui s'agit-il car la personne dont je fais référence n'est pas conseillère municipale et, vous le savez bien !!!

Mais peut-être qu'il nous fait la primeur d'un scoop sur le sort réservé à l'élue !?

 

Le  maire me reproche également « d'avoir comparé la même élue à un volatile.»

 

Dont acte !!!
 

Mais, Monsieur le  Maire comment qualifiez-vous l'attitude d'une Elue de la République, de plus est, Adjointe au Maire lorsque celle-ci se rend chez un administré pour porter à son encontre de graves accusations, proférer des menaces (maltraitance sur enfants,  risque d'enlèvement d'enfants, trafic de drogues, perte de la garde d'enfants,...) alors que ses mêmes accusations sont démenties quelques heures plus tard par la même élue qui dût reconnaître qu'il s'agissait d'une regrettable erreur lorsque l'épouse de Pierre GRANDCHAMP produisit tous les justificatifs issus du Service Social à l'enfance ainsi que du Commissariat de Police ?

 

Que dire de l'attitude de cette même Elue qui déclare que sa visite  n'a rien de politique alors, que dans le même temps deux révisions simplifiées du PLU sont lancées pour le secteur du Brouaz, secteur où justement cet administré exerce son activité maraîchère et y a son lieu habitation et, dont l'issue du lancement du processus des révisions devrait permettre la création d'un parc ainsi que la construction d'immeubles en lieu et place de ses bâtiments!?

 

 

Mais continuons la lecture du courrier :  vous ajoutez que  : "Si dans l'article, Avis de tempête annoncé sur le quartier du Brouaz à Annemasse, mon Colonel !!!  son nom n'est pas cité (celui de l'élue), il suffit d'ouvrir une des vignettes et de lire un de mes courriers (que vous utilisez sans mon autorisation) et  bla, bla, bla, .....

 

Là Monsieur le Maire ça devient inquiétant, serait -ce le signe  précurseur de la maladie de la persécution qui vous guette.

Lorsque l'on clique sur la vignette dont vous faîtes allusion, c'est un courrier de Monsieur Grandchamp publié avec son autorisation qui s'ouvre et non un de vos courriers.

 

Et, encore une accusation gratuite qui repose sur aucun fondement.

 

La poursuite de la lettre démontre bien l'état d'esprit qui vous anime et vos pratiques, Monsieur le Maire, pratiques fondées sur des menaces constantes qu'elles soient judiciaires et autres à l'encontre des personnes qui s'opposent à vous et à vos projets.

 
Je trouve ce procédé tout à fait inacceptable mais cela ne m'empêchera pas de continuer à dénoncer vos méthodes.

 

 

Pour ma part et pour faire suite à votre courrier une question et en vérité la seule se pose  : êtes-vous solidaire des agissements dilatoires de votre adjointe ou non, Monsieur le Maire ?

 

 

Vos administrés sont en droit d’obtenir une réponse claire de votre part et ensuite que vous en tiriez les conséquences que l’on est en droit d’attendre d’un premier magistrat face à une telle situation.

 

Dans l'attente de vous lire,

 
Je vous prie de croire, Monsieur le Maire, à l'assurance de mes salutations distinguées.

 

 

Anne MICHEL

Conseillère Municipale Opposition

 

 

 

 

 

"J'aime mieux dire la vérité en mon langage rustique que mensonge en un langage théorique."

Publié dans Politique Municipale

Commenter cet article

Pierredesavoie 13/07/2011 19:56



Danse bien ..........



Anne MICHEL 13/07/2011 19:54



Bonsoir Pierre,



Ca y est le bras de fer juridique va commencer. L'argumentation juridique contenu dans le recours est imparable et sans appel.



Puisque tu me le permets, le document sera publié demain dans la journée, puis s'en suivra toute une série de billets illustrés de documents démontrant les méthodes et arguments quelque peu
dialtoires employés depuis quelques temps à l'encontre de notre maraîcher et de son activité.



Bon allez,  ce n'est pas le tout mais je file vite au bal des pompiers.



la Parachutiste



Pierredesavoie 13/07/2011 19:14



Salut ANNE,


Ca est,le recours est parti en AR au tribunal administratif de Grenoble,bien content de mon boulot,tu vois pas besoin de cirque de rue pour s'opposer a ces menteurs de premiére ordre,plus a
l'aise dans la destruction de biens privé que dans la gestion desastreuse de leurs friches industriels ( ex abattoirs....) il serait logique que l'avocat qu'ils vont nommer pour "defendre" leurs
saloperies soit payés sur leurs fonds propre car il sagit bien d'une réelle volonté de nuire qui les a conduit a mettre en péril une entreprise agricole,rien de productif dans cette ville,les
usines ferment les unes aprés les autres remplacés par des commerces qui importent de l'autre bout du monde,destruction d'emplois,de surfaces et de biens agricoles quel exemple pour les nouvelles
générations,combien de ces élus (e) ont étés inquiets ne seraient ce qu'un jour pour leurs salaires AUCUN ! je peut te dire que tout ceux qui ont participés de prés ou de loin aux immondes
manouvres encore recemment auront un jour ce qu'ils (elle) mérite.


ps.


Tu peut publier ce recours,j'en assume toute la responsabilité,merci d'avance et bonne semaine a toi.



Pierredesavoie 11/07/2011 19:26



Salut ANNE,


Viens de finir le recours contre le PLU des coquins et des vilains,bien en forme aujourd'hui avec mon conseil,bon boulot,petite relecture demain matin et fin prét pour le 14 JUILLET ! superbe feu
d'artifice et quelques pétards pour cette équipe de mafieux,ils ne l'auront pas volé,tu viendra le prendre au Brouaz a partir de demain soir,tu sais qu'il y a du beau monde qui visite les lieus a
part toi bien entendu,,un maire sympatique de la commune voisine,des élus célebre et une élue flamboyante ..... ON SE SENT UN PEU MOINS SEUL,"condamné" comme disait  l'avocat  du chef
de gang mais pas arreté ..... Je compte sur toi pour un petit casse croute dans la semaine,la famille est en lieu sur,a l'abri des rapaces nocturnes et de leurs milices.


Pierre.



Anne Michel 11/07/2011 20:31



La révision du PLU d'Annemasse concernant le quartier du Brouaz a été adoptée il y a 3 trois MOIS déjà.
Depuis :


- le Maire socialo-communiste d'Annemasse est toujours solidaire des manoeuvres dilatoires de son Adjointe,


-le quartier du Brouaz est menacé par la construction de nouveaux immeubles et d'un parc sur les terres de l'exploitation et du lieu de résidence du Maraicher ainsi
que de l'édification du Complexe Islamique.


SOUTENONS Pierre GRANDCHAMP dans son recours contre le PLU!!!!


Je reviendrai d'ici quelques jours sur les agissements des uns et des autres dans cette affaire et ça promet d'être sanglant!!!!!


La Parachutiste



Pierredesavoie 26/04/2011 21:58



Salut Anne,


Je profite de ce triste anniversaire de la contamination de la moitié de l'Europe il y a 25 ans avec les mensonges des dirigeants actuels ou passés,nationaux ou locaux peu importe des
cautionneurs de cette energie de mort,dont bien sur ce conseil municipal est l'exemple parfait,un PLU qui détruit des structures agricoles et qui va faire l'objet d'un recours de ma part au
tribunal administratif dés que le compte rendu de la séance du conseil sera adopté,destruction de récoltes fa&isant l'objet d'une assignation au tribunal de THONON,en attendant des
expropriations et la saisie du tribunal des baux ruraux car les lettres d'expulsions du comité de salut public ont eus le heures de gloire dans les années quarante,et comme je me suis toujours
senti plus une ame de resistant que de collaborateur ils ne sont pas prés de m'expedier au paradis du pére la moustache,bref le plus triste tu vois ce n'est pas leurs acharnement a detruire
l'agriculture malgrés les paroles de faux jetons du premier d'entre eux,c'est la capacité de nuisances de cette générations de pollueurs,de destructeurs de notre espace de vie qu'ils
representent,nos aieux nous ont laissés les uns les pyramides,les autres la bible mais eux ? RIEN,des endroits contaminés pour des dizaines de siécles,pour la premiere fois depuis que ce monde
existe des centaines de KM carrés mortels pour l'homme a jamais,leurs discours sont en total contradictions avec leurs actes,pollueurs,destructeurs de la nature et des hommes,quel bilan pour
 cette génération qui a la palme du mal,il est vraiment temps de remettre l'avenir de TOUS au centre du débat politique et de mettre un terme définitif au constructeurs de l'apocalypse.


PIERRE.