Nouveau bonnet d'âne décerné à Christian Dupessey, maire d'Annemasse pour son manque d'ambition en matière de généralisation de la video-protection à Annemasse

Publié le par Anne Michel

video protection thonon 2

Alors que les Elus municipaux de  la Ville de Thonon-Les-Bains toute tendance politique confondue ont approuvé mercredi 28 novembre lors de la séance publique du Conseil Municipal la délibération visant l'installation de caméras de vidéo-surveillance en centre ville, Christian Dupessey, Maire Socialiste d'Annemasse s'y refuse toujours.

 

video-protection-thonon-1.jpg

 

Le niveau des incivilités et de l'insécurité dans notre Ville d'Annemasse dont souffre les Citoyens justifie qu'un réel service de vidéo protection dans lesquels des opérateurs pourraient suivre en temps réels la bonne tranquilité dans les rues d'Annemasse soit mis en place dans les rues et espaces publis.

 

Aujourd'hui, nous regrettons que ce projet de vidéo-protection ne se résume qu'à la Rue Molière et au Centre Commercial situé au Perrier.

Nous pensons qu'au contraire ce système doit être généralisé à l'ensemble de notre Ville ainsi qu'à ses accès.

 

Les Commerçants ainsi que les Citoyens que je ne cesse de rencontrer depuis le début de mandat ne cessent de m'alerter sur les problèmes de sécurité sur la voie publique mais aussi à l'intérieur de leurs commerces.

 

Annemasse de part sa situation géographique rencontre des problèmes de sécurité.

Lorsque des vols et des braquages arrivent, les commerçants sont aujourd'hui impuissants.

 

La zone piétonne, qui n'en est pas une malgré ce que veut bien déclarer le maire, présente de part sa configuration des risques non négligeables de vols. 

La seule présence de nos agents municipaux et nationaux n'est pas suffisante pour répondre à un sentiment de sécurtié pour tous, elle est seulement complémentaire.

 

 

video-protection-annemasse-1.jpg

 

 

 

Les Citoyens d'Annemasse et les Acteurs Economiques sont demandeurs de la mise en place de caméras de surveillance, il faut répondre à leur demande qui trouve toute sa légitimité dans le fait que la vidéo-protection constitue une manière de mieux prévenir les délits tout en renforçant la protection des personnes et des biens.

 

 

Il est regrettable qu'à Annemasse, alors que Citoyens et Acteurs Economiques sont d'accord pour une généralisation de la video-protection dans l'intérêt de plus de sécurité que Monsieur Christian Dupessey, Maire d'Annemasse s'obstine à pratiquer la sourde oreille.

 

 

Dans quelques mois, les citoyens d'Annemasse auront l'occasion de s'exprimer par la voix du suffrage direct lors des élections municipales et ne manqueront pas de lui exprimer sans manque d'écoute et d'intérêt pour la sécurité de leur personne et de leurs biens.

 

 

Vox Populi, Vox Dei!!

Publié dans Politique Municipale

Commenter cet article