Lettre ouverte à Monsieur le Maire suite à la diffusion de propos diffamants et mensongers dans le précédent JIM

Publié le par Anne Michel

Dans la Tribune de la majorité publiée dans l'édition du JIM des mois de janvier et février, le staff du Maire nouvellement intronisé au PS se permettait d'émettre de graves jugements de valeur sans qu'aucune preuve de ce qui était avancé ne soit apportée.

 

Le seul but de ce dénigrement était simplement de créer une nouvelle polémique, de semer le trouble dans l'esprit des Annemassiens, de créer de la discorde et surtout de fausser de manière scandaleuse le débat sur le dossier de la rénovation du Quartier de Chablais-Gare, rénovation dont le projet tel que proposé par la Municipalité me paraît mauvais, c'est la raison pour laquelle j'ai toujours voté contre en conseil municipal et que je soutiens aujourd'hui le recours de l'association Espaces Libres.

 

C'est sûr qu'il est plus facile de tenter de faire ressurgir les vieux démons, de vouloir faire peur aux Annemassiens avec des phrases telles que "Quand Annemasse veut rénover un quartier en friche et construire une extension du centre-ville diversifiée, ouverte et attractive : Chablais Parc, M. Benoist et Mademoiselle Michel soutiennent activement le recours déposé par une association et osent des propos racistes parlant de minaret pour la flèche urbanistique," que de justifier le pire projet de rénovation d'un quartier qui en a pourtant tant besoin mais que nos élus majoritaires ont décidé de sacrifier à coup de bétonnage outrancier et de surdensification.

Ce qui est surtout grave c'est le procédé utilisé par la liste majortaire, procédé qui consiste à créer un amalgame sur des sujets tels que les minarets et l'Identité Nationale, sujets pourtant bien distincts du projet Chablais-Gare, vous en conviendrez et, oser écrire car là il fallait oser franchir le pas qu"Encore une fois, (JP Benoist et moi-même) ils se retrouvent aux côtés des extrémistes de tout poil. On n'ose pas imaginer quelles sont leurs positions dans le débat sur l'identité nationale."

 

Il est donc proféré des accusations qui portent atteinte non seulement à mon honneur mais également à mon intégrité dans un document dénommé Journal d'Informations Municipales alors que ce support de communication ne devrait avoir pour seule vocation d'informer le citoyen annemassien et non être utilisé à des fins personnelles pour diffuser de la propagande, celle de l'équipe municipale majoritaire.

 

J'utilise sciemment le terme "propagande" dans ce billet pour tenter de décrire les propos abjectes tenus dans la tribune de la majorité car à la lecture de la définition exacte, vous en conviendrez c'est bien le seul terme qui puisse être utlisé.

Ainsi,  "La propagande est l'action de diffuser, de propager, de faire connaître, de faire admettre une doctrine, une idée, une théorie politique. Son but est d'influencer l'opinion publique, de modifier sa perception d'évènements, de personnes, de produits, de convertir, de mobiliser ou de rallier des partisans.

La propagande prend la forme de campagnes de diffusion d'informations toujours partiales et déformées, à grande échelle, parfois insidieuses."

 

La tribune de la majorité dont le contenu approuvé par Monsieur le Maire en tant que Directeur de la Publication, démontre une fois de plus que tous les coups bas sont permis et surtout que l'usage du mensonge et de la diffamation ne semblent pas déranger les auteurs du présent texte de la tribune, auteurs bien entendu anonymes.

 

 En effet, je souhaiterai que la preuve des propos tels que qu'ils sont rapportés à savoir : " ....  Mademoiselle Michel ..... osent des propos racistes parlant de minaret pour la flèche urbanistique" et, que les auteurs m'attribuent dans cette tribune de la majorité me soit apportée, car à aucun moment, je n'ai utilisé ni à l'oral ni à l'écrit une telle formulation pour décrire le futur signal (ou tour infernale) qui trônera dans le futur quartier de Chablais-Gare. 

  

Monsieur le Maire, je trouve honteuse et scandaleuse la publication de cette tribune, tribune largement diffusée auprès de la population annemassienne via d'une part la distribution du JIM et d'autre part par sa mise en ligne sur le site officiel de la Ville d'Annemasse alors qu'elle contient des propos mensongers et diffamants puisque d'une part je n'ai jamais tenu ce qui m'est pourtant reproché et imputé et, que d'autre part  je ne me suis jamais "osée" pour reprendre le terme de votre "staff", dans aucun de mes billets à émettre le moindre propos raciste, ni même lors des réunions de quartiers.

 

De même, il est particulièrement regrettable de lire "Encore une fois, (JP Benoist et moi-même) ils se retrouvent aux côtés des extrémistes de tout poil."

Encore une accusation gratuite car l'affirmation publiée avec votre autorisation dans le Journal d'Informations Municipales, Monsieur le Maire, est-il utile de le rappeler, n'est corroborée par aucun élément constitutif du moindre début de preuve.

Pour rappel, pendant la campagne des élections municipales de 2008. les colisitiers de la liste "Pour Annemasse" avaient déjà fait l'objet de telles accusations scandaleuses.

 

Mais il est vrai qu'il est plus facile de traiter ses véritables opposants de racistes et de les comparer aux extrémistes de tout genre lorsque les arguments pour les contrer font défaut.

   

En effet, pourquoi la syntaxe " Encore une fois, ils se retrouvent aux côtés des extrémistes de tout poil" est-elle utilisée si ce n'est dans le but de nuire aux représentants élus d'une liste qui a toujours fait campagne et encore aujourd'hui contre votre mauvais projet de rénovation du quartier Chablais Gare, en friches depuis des années du fait de votre mauvaise gestion car il me semble utile de vous rappeler que vous, Monsieur le Maire et votre prédécesseur, êtes aux commandes de la ville depuis 33 ans.

 

Il est consternant de voir et de lire que pour combattre vos opposants vous soyez prêt à faire ressurgir des vieux démons en agitant le spectre de l'extrêmisme.

  

Mais, dîtes moi Monsieur le Maire, je suis très curieuse et impatiente de connaître, votre définition du terme  "extrémistes de tout poil", de même, je souhaiterai que vous me remémoriez les précédents car lorsque l'on utilise le terme "encore une fois",  c'est que logiquement, il y a eu au moins une première fois, non ?

 

Et là encore personnellement je n'en ai aucun souvenir, à moins que ce ne soit encore une élucubration de  la tribune de votre majorité validée et publier par vos soins. 

Monsieur le Maire, au vue de ce qui précède, j'attends vos réponses aux questions légitimes qui font naturellement suite aux propos mensongers et diffamants que m'ont octroyés les rédacteurs de la tribune de la majorité dans le JIM du début d'année 2010.

 

Je vous demande également que soit publiée dans le prochain JIM la reconnaissance par lesdits auteurs de la non véracité des faits allégués à mon encontre.

 

A vous lire,     .....

 

 

 

 

Publié dans Politique Municipale

Commenter cet article

Comte Vittello Donato de Milano 18/06/2010 20:57



Madame Michel bien le bonsoir,


Ca doit etre la crise dans votre ville,je viens de passer devant les friches de la future clinique,les financiers ont dus sousloués les terrains pour du camping,déja bien remplis pour la saison
d'été,le compromis devait surement autorisés cette petite amélioration du quotidien,les temps sont durs pour tous,elle est belle la future clinique,avec sa maquette et l'autre grand maitre
d'oeuvre avec ses réunions mémorables,bla-bla de pieds nickelés avec nos impots,pitoyable cette gestion virez moi TOUT ça et vite !



les frelons et les mouches a miel 01/04/2010 16:50



Ce qui est encore plus étonnat c'est l'équipage qui compose cet attelage de bric et de broque;écolo-bobos d'un coté,girouettes,vielles gloires de 68,admirateurs du chef de la mise en scéne
tragique de KATHYN ou pire tout en meme temps,je serais curieux de voir les impositions fiscales de ce beau monde,peut etre serait on étonnés,enfin ce n'est pas obligatoire mais ça devrait,peut
etre dans le futur programme d'une liste qui ne prendra pas les Annemassiens poue ce qu'ils ne sont pas.


Une bonne idée de plus pour 2014 ! TRANSPARENCE.............



la mouche du coche 01/04/2010 15:16



Je trouve amusant que ce soit les partisans d'un homme , le Maire d'Annemasse en l'occurence, qui avait certaines affinités pour un parti d'extrême gauche à savoir le PCF qui se permettent
d'émettre des jugments de valeurs à l'encontre de personnes qui se renvendiquent pour l'une d'elle du Nouveau Centre et pour l'autre de son appartenance à la grande famille gaulliste. Mais il est
vrai que ce bon Maire préfère faire oublier cet épisode de sa vie maintenant qu'il est encarté PS.



Anne MICHEL 31/03/2010 22:27



Bonsoir Pierre et Odile,


Merci de votre soutien.


Je ne laisserais en effet  jamais quiconque jamais salir mon intégrité et mon honneur à coup de mensonges tel qu'il fut le cas avec cette tribune. Je ferai parvenir dans quelques jours un
courrier recommandé à Monsieur le Maire en sa qualité de Directeur de la publication du JIM afin que des explications me soient données sur le pourquoi d'une telle publication de propos
diffamants dans une publication municipale.


Avec toute mon amitié,


Anne



odile des 2 sovoies 31/03/2010 22:05



je suis tout a fait d'accord avec Pierre vous avez mon soutien