Annemasse : Bas les masques sur le rapport d'activité 2011 de Château-Rouge !!!

Publié le par Anne Michel

http://us.123rf.com/400wm/400/400/sedmak/sedmak0811/sedmak081100072/3808342-soleil-et-lune--masque-de-venise.jpgJean Delacour disait :  "La culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale" !!!

  
Oh rassures toi, je ne vais pas faire long mais juste reprendre dans le Rapport 2011 CHATEAU ROUGE ce que ne fera pas son rapporteur.
 
 
 Lors du Conseil Municipal du mardi 22 janvier, quelques rapports d'activité seront présentés dont parmi eux, celui qui nous intéressera aujourd'hui : Château-Rouge.
 
Par le rapport financier, nous apprenons que les comptes 2011 afficheraient une très légère progression et un bénéfice de 6.257€ et de nous préciser que celui-ci serait proche de l'équilibre.
 
 
On y apprend par ailleurs que les charges de fonctionnement représentent plus de 50% du budget global.
 
CR BILAN ANALYTIQUE CHARGES
 
Selon le bilan analytique que tu trouveras ci-dessous, nous constatons que les recettes propres liées à la billetterie sont en baisse par rapport à ce qui a été réalisé en 2010  avec une variation de 15,87 % et surtout par rapport à ce qui avait été budgétisé en 2011.
 CR-BILAN-ANALYTIQUE-PRODUIT.jpg

 
 
 
 
S'agissant des chiffres portant sur adhésions, l'évolution est  insignifiante puisque son évolution ne représente que 1,13 %.
 
On notera par ailleurs que la participation des écoles dans le résultat financier de Château Rouge permet d'assurer des rentrées pécuniaires non négligeables et surtout sans une trop grande recherche de clientèle extérieure.
 
 
Château-Rouge ne doit donc son équilibre financier qu' à coup de subventions qui représentent pour sa seule quote part annemassienne plus de 2 MILLIONS D'EUROS et du versement par le Casino d'Annemasse de plus de 155.000 Euros.
 
 
La programmation culturelle de Château-Rouge semble également échapper à de très nombreuses personnes lorsque l'on étudie en détail les statistiques des abonnés.

Pour un site qui se revendique comme un fleuron de l'ARC, du Franco-Valdo-Genevois et de l'Agglomération Annemassienne, je suis étonnée de voir la très très faible répartition des abonnés provenant de Suisse 1,93 % ainsi que des Annemassiens qui ne représentent que 13%.
 
On constatera également que loin des discours municipaux sur la culture pour TOUS,  la programmation telle que proposée à Château Rouge démontre justement le contraire.
 
Le tableau portant sur la répartition des abonnés par catégorie socio-professionnelle en est la meilleure preuve.
 
CR-ABONNES.jpg

 
 
 
 Parce que la culture n’est pas un simple supplément d’âme,
Parce que la culture est un espace de liberté source d’épanouissement, le socle de notre identité commune, une réponse à la crise dans un monde où les valeurs et les repères changent,
 
Elle doit  par conséquent être protégée et, surtout, mise à la portée de tous les publics au coeur de chaque territoire.
 
Voilà ce que nous pensons et ce qui nous différencie de la Municipalité d'Annemasse en matière de politique culturelle.
 
   
Fin de l'acte 1-
 
A présent je vais arrêter là pour les remarques pertinentes sur le thème du financement de la culture à Château Rouge, pour m'intéresser d'un peu plus près au rapport portant sur le Racket Municpal Organisé plus connu sous le nom de Stationnement Payant à Annemasse.

 

Publié dans Politique Municipale

Commenter cet article