Utilisation inadaptée d'Internet et des blogs : Attention les enfants, danger !

Publié le par Anne Michel

 
La dernière Tribune de la Municipalité dans le journal municipal semblait s'intéresser à internet en général et à certains blogs en particulier.
 


Avec un titre "Des blogs débloquent....", j
e m'attendais de la part de ceux qui ont écrit le texte, de ceux qui l'ont supervisé en tant que Directeur de la Publication, de ceux ayant des hautes responsabilités non seulement au sein de la Mairie mais aussi au sein de l'éducation nationale et/ou en tant que père ou/et mère de famille, à un article visant à informer les parents et à prévenir nos enfants sur les dangers d'une mauvaise utilisation d'Internet et de certains outils  et pourquoi pas de prodiguer quelques conseils.

Quelle ne fut pas ma déception de constater au fil de la lecture que le seul fil conducteur du billet et donc le seul centre d'intérêt de nos responsables politiques locaux étaient le contenu des  blogs municipaux d'opposition en n'oubliant pas de soupoudrer le tout de propos mensongers et démagogiques.


En profitant des 20 ans d'Internet, je vais en profiter pour parler des dangers que risquent de courir  nos enfants en cas de mauvaise utilisation d'Internet et de non-contrôle parental.


  Aujourd'hui, Internet fait désormais partie de notre quotidien :

             on communique, on se rencontre et on se divertit avec Internet

Par un clic de souris, le monde s'ouvre à nous et à nos enfants, mais ATTENTION AUX PREDATEURS !


Dans le rapport « Norton Online living » sur les usages et attitudes des internautes dans le monde, nous apprenons qu’en France :

     - 41% des enfants ont un blog contre un adulte sur cinq,

     - 46% des enfants se font des amis en ligne
,


Mais, le plus étonnant dans cette étude c'est la mise en évidence du grand écart
PARENTS-ENFANTS FACE A INTERNET puisque :

- Un enfant sur 5 reconnaît faire sur internet des choses que leurs parents désapprouveraient.

Attention aux conséquences : en France, 2% des parents pensent que leurs enfants ont été abordés par un inconnu en ligne, alors que 27% des enfants déclarent que cela a été le cas.

- Passage des rencontres virtuelles au réel: 16% des enfants l'ont fait alors que seulement 5% des parents pensent que leurs enfants l'ont fait.

-
Demandes d'infos personnelles (nom, adresse, âge...) 25% des enfants ont déjà été sollicités par des inconnus.
Seulement 10% des parents en ont conscience.


Sur la toile, les enfants livrent leur intimité, ce qui les expose à des risques dont ils n’ont pas conscience.



Les dangers auxquels les enfants sont exposés sur Internet sont multiples : harcèlement, abus, pornographie, au suicide mais aussi le "cyber-bullying", qui consiste en une attitude violente de la part d'un interlocuteur en ligne dont la volonté est de nuire en utilisant les nouvelles technologies de l'information.

Cela peut aller de l'envoi abusif d'e-mails à la publication de vidéos d'agressions souvent  filmées à l'aide de téléphones potables.   


 

Afin d'illustrer du mieux possible les dangers, je vais faire référence à l'émission zone interdite qui a été diffusée dimanche dernier sur M6 sur la génération du net au sujet d'une campagne-sensibilisation sur les dangers-internet-enfants-actualité-


Ainsi, le journaliste du magazine précisait qu'Internet a changé la donne de l'accès des images pornographiques.


Cet accès est facilité par des entrées sur les sites internet qui se font facilement dans la journée et sans aucune autorisation.


La plupart de temps, les images viennent même toutes seules sans qu'aucune demande ne soit faite ou bien encore il n'est pas rare de voir un icône apparaître sans aucune possibilité de le fermer avant la fin du visionnage complet du document ou encore des spams au contenu douteux pour des jeunes enfants qui sont envoyés sur les messageries.


Les enfants sont choqués et gênés au début mais ensuite les images deviennent pour eux une généralité et c'est là que le danger commence.


En effet qu cours de l'émission, le journaliste nous explique que sur leur blog, des jeunes filles de 14 ans se mettent en scène ou encore des garçons de 12 ans avec des présentations plus que racoleuses telles que «beau corps d'athlète»ou encore «en couple recherche mecs».



Les ados veulent plaire et hormis le modèle porno ils n'ont pas de référence.


La dimension de l'amour n'existent pas puisque ces jeunes gens ne savent ce que cela peut représenter.


Dans le reportage effectué dans une brigade spécialisée sur les mineurs, un inspecteur interroge un jeunes garçon de 14 ans qui a eu une relation sexuelle avec une fille du même âge. Cette relation aurait été filmée et diffusées par un mobile.

Le jeune homme explique que la fille l'a abordé et qu'elle lui a dit de baisser son pantalon .



Lorsqu'il raconte la nature de sa relation, il s'exprime ainsi : «elle m'a fait une fellation»
et précise qu'il a vu la fille pour la 1ère fois et que c'est naturel, normal qu'il ait fait une «fellation» et de dire que les filles ont des "relations de cochones"


La mère est ensuite interrogée par la police et elle indique qu'elle ne connait pas "les relations de son fils".


A la fin de l'audition, aucun reproche de la part de la mère n'est fait à son fils.

Les jeunes utilisent des termes dont ils ne comprennent pas le sens.
Tout cela parce qu'ils ont entendu des grands le dire et que personne ne leur a donné une définition et un cadre ou une limite dans l'utilisation d'Internet qui reste un magnifique outil, à condition bien sûr de le maîtriser
.


D'autres exemples sont repris dans l'émission et je vous invite à la visionner en cliquant ici afin de mieux comprendre les dangers d'Internet pour nos enfants qui ne comprennent pas toutes les informations qu'ils reçoivent si aucun contrôle n'est effectué par les parents.


Pour mettre en garde les enfants contre les risques liés à la navigation sur Internet, le conseil de l'Europe, a mis en place un jeu "Wild Web Wood ", ludique qui traite des règles de sécurité sur internet.


Mis en ligne le 15 novembre dernier sur le site du conseil de l'Europe lors du 2ème forum des Nations Unies sur la gouvernance d'Internet, le jeu  « Wild web Wood », a été conçu pour aider les enfants de 7  à  12 ans  à apprendre de manière ludique les règles de sécurité sur internet.
 
« Un million de visiteurs »
 
Ce
jeu gratuit remporte un vif succès sur la toile. En six mois, un million de visiteurs du monde entier se sont connectés.

Disponible en quatorze langues, le jeu utilise l'univers fabuleux des contes de fées pour guider les enfants à travers les chemins d'un labyrinthe semés de dangers potentiels jusqu'à  la ville électronique de « KOMETA ». 

Ils apprennent en participant à  une série de mini épreuves,  à ne pas divulguer leurs identités et données personnelles sur le net, en utilisant des pseudonymes imaginaires, à développer un esprit critique face aux conseils trouvés sur la toile, à  identifier les contenus dangereux et les virus électroniques.
 
« S
ensibiliser les enfants à leurs droits et devoirs »
 
Le but du
jeu « Wild Web Wood » est d'atteindre l'e-city « KOMETA » disposant d'une mairie, d'une école, d'un tribunal et de maisons, afin de sensibiliser les enfants à leurs droits et devoirs dans la société.

Ce
jeu est aussi une étape importante du Conseil de l'Europe pour réduire le racolage d'enfants sur Internet, lutter contre la pédopornographie en observant la convention pour la protection des enfants contre l'exploitation et les abus sexuels adoptée en octobre 2007 par une partie des 47 membres de cette organisation européenne.



Essayer le jeu : cliquez ici


 




Publié dans Politique Municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

PIERREDESAVOIE 26/03/2009 21:03

@claire
On ne peut pas dire qu'avec vous que vous soyez clair comme de l'eau de roche !
VU LE NOMBRE DE PSEUDOS !
PIERRE CAILLOUX DE LA ROCHE UN NOM QUI SONNE DUR
vous salut bien.

Allez voir chez "le grand soir" là c'est du solide du chavez,castro...
ICI on ne donne pas en général chez les dérangés du ciboulo !

Claire 26/03/2009 15:51

@Pierredessavoie

A quoi sert pierre ?
Pas de pot pierre ((pour ta réponse erronée ci dessus.(
Voilà un compte rendu du nouveau meting de campagne du Tsarfkozy.

Bonne lecture

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=53567

pierredesavoie 23/03/2009 20:38

@CLAIRE,

Allez voir sur le site VIGI-INFOS il y a un article sur la visite du President demain a
SAINT-QUENTIN,il n'y a que 700 gendarmes de prévus,vous voyez il vous a écouté,juste un hélicoptere et un restaurant au programme !
bonne lecture
Pierre.

pierredesavoie 23/03/2009 19:28

Si les commandants se mettent a copier des articles dans "le post" sans demander l'autorisation ou va t'on ?

Essayer l'huma c'est moins drole mais vous devriez y trouver le réconfort apres de si longue nuits de travail !

au plaisir,
Pierre.

PIERREDESAVOIE 23/03/2009 19:08

@claire,

Plusieurs remarques,

1/ LE CYCLE qui va prendre fin est celui bien entendu et pour moi cela allait de soi d'un des derniers dinosaures communistes en poste dans le département,l'autre CYCLE est celui ci commence a peine est celui du président de la république,qui bien entendu sera réélu pour un deuxieme mandat,il faudra vous y faire et ce n'est pas le facteur ou chabichou qui va contrarier sa marche...

2/Votre troisieme nuit vous dites de boulot pour surveiller le président et vous avez encore le temps de vous occuper des divers courants de la droite Annnemasiene en postant sur le blog de ANNE ! pire que le FSB,ça tourne a l'obsession.

3/Pour un militaire il me semble qu'il existe un devoir de réserve surtout vis a vis du chef des armées,les années mitterand sont passées par là,tout fout le camp mon Commandant !

4/Vous votez ou ? dans la DROME ou a ANNEMASSE ?
Annemasse ça serait mieux on pourra vous offrir le pot de la victoire la prochaine fois,ça sera avec plaisir !
Mais en toutes simplicité.
Bonne soirée

PIERRE.