2009 terminée, 2010 le temps des voeux et des grandes déclarations

Publié le par Anne Michel

Comme vous avez pu commencer à le voir et à le lire un peu partout, c'est le moment des grandes résolutions, des grandes déclarations des uns et des autres se sentant investis en ce début d’année, des missions les plus invraisemblables les unes que les autres et chacun y allant crescendo, n'hésitant pas à franchir le seuil de la démagogie, terme si cher à notre Maire.

 

 
C'est bien connu plus c'est gros et plus ça passe !!!!

 


Ainsi, le premier édile de notre Ville n’échappant pas à la fameuse règle, profite de la parution du dernier JIM dont il est le directeur de publication pour continuer à auto promouvoir sa politique par des effets d’annonces fondés davantage sur l’idéologie que sur la réalité.

 


En effet, que pensez lorsqu’on lit des propos, rédigés sous la plume de Monsieur Dupessey, actuel Maire d’Annemasse mais il ne faut pas l’oublier également membre actif durant les différents mandats de son prédécesseur, Monsieur BORREL, tels que :

« notre volonté est que chacun puisse trouver sa place dans la ville », alors là si ce n’est de la démagogie,.....

 


Depuis plus de 32 ans maintenant, à chaque formulation de voeux à l'occasion de la nouvelle année, on  a droit au même couplet sur le social, la solidarité, .... mais comment se traduisent les résultats concrètement  sur le terrain car c'est bien cela qui nous intéresse ?

 

A lire et à entendre les adjoints en charge des dossiers liés au social, je ne pense pas que l’on puisse parler de progrès, ni même de résultat sur cette politique du tout social autour de laquelle la politique dupeyssésite est pourtant axée.



Ainsi, Madame GUERINOT, adjointe aux sociales depuis des lustres s’exprimait ainsi dans une interview accordée au Messager le 17 décembre « On reçoit toujours le même nombre de personnes chaque année. Il s'agit de gens en très grande difficulté sociale voire mentale parfois. »

 
Si ce n’est pas un premier aveu d’échec de la part d'une municipalité qui ne base sa politique que sur le tout SOCIAL, nous attendons Monsieur le Maire que  vous disiez comment vous appelez ce triste constat. 

 

 

Et toujours, Madame GUERINOT de continuer sur sa lancée en rajoutant au cours de ce bref sursaut de lucidité, en réponse à une question de Philippe VACHEY ( tiens au fait, bonne année Philippe) relative à l'avenir de la réalisation d'un pôle social regroupant les différents services d’aides aux personnes en difficulté : « On n'a guère avancé hélas.  Mais c'est toujours à l'étude »


Deuxième aveu d’échec.

 


Le Maire ne pourra pas dire cette fois que c'est l'Opposition qui crée la polémique.



Mais, dans cette affaire, ce qui le plus navrant et le plus triste, c'est qu'une fois de plus c'est la mauvaise qualité de vie de l'humain dans sa ville, dans notre Ville d'Annemasse dont il est question.

Lorsque je lis toujours dans l'Edito sous la plume du représentant de  cette équipe municipale, pâle copie des précédentes par ailleurs :
"Faire que nos services sociaux puisse répondre aux besoins des plus défavorisés, ...., c'est aussi un travail au quotidien qui associe dévouement, compétences professionnelles et moyens financiers".

On pourrait jouer les crédules et leur donner leur chance si cette équipe "pleine de volonté" était arrivée au pouvoir en mars 2008 MAIS le hic,


C'est que cela
FAIT 33 ANS QU'ILS SONT AUX COMMANDES de la gestion municipale et de l'aveu même de l'adjointe au social, "on reçoit toujours le même nombre de personnes" et en matière de  projet concret  le constat tombe aussi de la bouche de l'adjointe :
"on n'a guère avancé"


33 ANS qu'ils font perdre de l'argent aux Annemassiens et qu'ils vont continuer encore à faire car savez-vous combien coûte des années études pour un projet ?
Car à Annemasse c'est toujours comme cela : des années et des années d'études mais jamais rien de concret, la preuve avec le projet de pôle social entre autre, de l'aveu même de adjointe en charge du social.


33 ans et pour quel résultat dans le  domaine du social ?


Lors deux Conseils Municipaux touchant à ce sujet sensible qu'est le social, sensible puisqu'il touche l'humain, je reste tout à fait choquer de lire que dans notre Ville qui ne cesse pourtant de se densifier alors que les infrastructures nécessaires pour acceuillir les nouveaux arrivants ne sont pas au rendez-vous, que  :

-
"la situation sociale de la ZUS n'a pas connu une amélioration durable. Les indicateurs d'évaluation mettent en évidence la fragilité de la ZUS :
un taux de chômage élevé, 7 % de RMIST, un niveau d'études plus bas que sur le reste de la commune,
- Le secteur de Château-Rouge : "sociologiquement ce quartier se caractérise par une paupérisation de la population, 
- Le secteur du Livron présente des problématiques sociales importantes, c'est un secteur concentrant des difficultés économiques et sociales, 11 % des locataires sont dépendants des prestations familiales et près de 60 % des ménages ont des ressources nettes comprises entre 500 et 1500 € par mois.


De même, n'est-il pas attristant de voir qu'à Annemasse, plus de 948 personnes dont 413 adultes et 535 enfants aient besoin de recourir aurprès de services sociaux afin de pouvoir se nourrir.
Que dire encore du nombre de ménages suivis par le service social qui est en constante évolution depuis 2004 sur le secteur du Perrier puisque le nombre passe de 876 en 2004 à 1000 en 2008, puis sur le secteur du Centre Ville avec aussi une augmentation non négligeable puisque l'on passe de 1926 ménages en 2004 à 2198 en 2008.



Expliquez-nous Messieurs les Elus comment Annemasse a pu arriver à un tel résultat de paupérisation de sa population, de mal être de ses habitants malgré "votre volonté, que chacun puisse trouver sa place dans la ville" comme vous le déclarez dans les premières lignes de votre édito comme pour faire oublier que ça fait 33 ans que l'on vous entend dire et écrire la même chose sur le sujet ?


Pour tenter juste un début d'explication je trouve que cette citation est plutôt bien adaptée, vous ne trouvez pas ?

 
"Le vice inhérent au capitalisme consiste en une répartition inégale des richesses. La vertu inhérente au socialisme consiste en une égale répartition de la misère."
 
                                                 Winston CHURCHILL





 Résistons tous ensemble pour défendre nos convictions ou un combat (pour d'autres) ou encore une cause
et nous atteindrons le but fixé

Publié dans Politique Municipale

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pierredesavoie 06/02/2010 17:14



Salut Anne,

T'inquiete pas,j'assume seul mes écrits comme le reste d'ailleurs,pas de soucis,espéce protégée ou pas il faut mieux faire le boucher que le veau,tu crois que cette bande de nuisibles va venir me
bouffer tout cru ?

Allez passe un bon week-end,la porte pour les amis (e) est toujours ouverte.

PIERRE.



Anne MICHEL 06/02/2010 11:02



Bonjour Pierre,

On ne règle pas les problèmes avec la violence, je ne peux donc cautionner les propos de menaces que tu tiens.
Je préfère considérer que les mots ont dépassé ta pensée.
Ce blog tout comme l'association ne sont pas des lieux de règlement de compte où l'on profère des menaces à l'encontre de personnes qui n'en valent de toutes façons pas la peine.
A bientôt 



pierredesavoie 06/02/2010 10:51


AVIS AU CHEF DE MEUTE :

Rappellez vos nuisibles dans les plus brefs délais sinon la chasse sera ouverte dés lundi matin chevrotines et douze au programme,,et ce ne sont pas des paroles en l'air,au lieu d'envoyer vos
charognards faire le sale boulot, ayez au moins une fois dans votre vie le courage de le faire vous meme,vous ne m'inspirez que du dégout avec vos méthodes stalinienne a la sauce financiere daubée
bien dans la ligne de votre horde de sans foi ni loi.

Dernier avis.

Pierre.


PAUL-EMILE V. 15/01/2010 12:44



Paru dans "NOAVAIA GAZETTA" le celebre et seul journal libre de Russie ou un sbire du ministere de l'interieur  russe a tiré sur un conducteur d'engins de déneigement parce que celui ci le
génait !
Résultat le brave type est mort,vraiment un métier a risque de conduire un chasse neige au pays,faudrait pas qu'une histoire pareille arrive en ville car là c'est le cercle polaire pendant tout
l'hiver.

Paul-émile



Meteo France prévisions a 10 jours 12/01/2010 16:20



La ville d'Annemasse a encore les honneurs de LA TRIBUNE DE GENEVE ,le directeur des services techniques de la ville n'a toujours pas reçu ses 50 tonnes de sel !

Pour des adorateurs du pere la moustache, premier tour opérator mondial spécialisé dans les mines du dit matériaux  ils auraient du bénéficier de conditions avantageuses,pas bien
reconaissant l'ancien et encore un contrat bien ficelé.